Fermer

Cité des Loisirs

Localisation

Courbevoie (FR)

Maîtrise d’Ouvrage

Ville de Courbevoie

Équipe de maîtrise d’œuvre

Ateliers 2/3/4/ (architecture + paysage)
CET (bet TCE) - ARCORA (bet Façades) - Peutz (acousticien) - GVI (économiste) - Franck Boutté (HQE) - SCENE (scénographie) - ATH International (bet restauration)

Nature du projet

Équipement public, Culture, Aménagement paysager, Espaces Publics

Programme

Construction de la partie Festive de la Cité des Loisirs de Courbevoie comprenant 2 bâtiments :
1 - Bâtiment Centre Événementiel : 2 salles de spectacles (1000, 300 places), une salle de réception de 150 places, un café, un Bureau d’Information Jeunesse (BIJ), un espace médias, 2 studios d’enregistrement et un parking de 300 places
2 - Bâtiment Colombes : Un centre de loisirs (140 enfants), un gymnase enterré, une cuisine centrale, des espaces de restauration et des bureaux associatifs.

Statut

Construit

Surface

16 000 m² SHON

Calendrier

Livraison 2014

Coût de l’opération

55 M€ HT

Entreprises

VINCI (GTM - CBC)

Crédits

© Vincent Fillon
©Année Zéro

Le projet de la Cité des loisirs s’inscrit dans un ensemble particulier, composé essentiellement d’équipements culturels et sportifs. Le dispositif général repose sur un principe de ronde visant à fermer l’anneau de l’îlot autour du stade tout en conservant une transparence depuis l’espace urbain périphérique à travers les bâtiments vers le stade.

Même si leurs programmes sont bien distincts, les deux bâtiments offrent des similitudes d’organisation : Lieux de convivialités, réception club et loges sont orientés sur le stade. Chaque bâtiment offre un point de vue dominant sur le site.

Le bâtiment dit « centre événementiel » est l’édifice majeur de la Cité des Loisirs. A ce titre, pour lui donner toute sa place, un immense parvis a été dégagé offrant une place de 145 mètres par 45. Le mouvement, inscrit dans son plan au travers du pivotement de ses deux salles de spectacles, est affirmé volumétriquement côté ville, comme une invitation à la fête. Côté stade, l’édifice se fait unitaire pour ne pas perturber la douceur du cœur d’îlot et conforter les limites géométriques du terrain de sport.

 

Jeux de géométrie
Dégagements d'un parvis Ouverture vers le parc sportif
Rapport des 2 édifices de part et d'autre du stade