Textes

ATELIERS 2/3/4/ // CHAQUE PROJET EST L’OPPORTUNITÉ D’UNE RECHERCHE QUI LE REND UNIQUE

La dynamique des Ateliers 2/3/4/ est celle d’un groupe s’appuyant sur des talents individuels, qui réunit treize associés et plus de 100 collaborateurs entre Paris, Montpellier et Shanghai.   Ateliers 2/3/4/ s’engage à toutes les échelles, du territoire à l’aménagement intérieur. Ateliers 2/3/4/ croit en la « densité » comme composante majeure de la ville. Son savoir-faire sur la perméabilité des édifices, lui permet, telle une alchimie, de transformer la « densité en intensité ».   Ateliers 2/3/4/ défend le luxe d’un « savoir vivre » à la recherche du « bien être ». Taillé sur mesure, chaque projet est l’opportunité d’une recherche qui le rend unique, que […]

COMPRENDRE LE CONTEXTE // PRENDRE DE LA DISTANCE // METTRE EN RELATION // STIMULER LES SENS // ÉQUILIBRER

Structuré horizontalement, Ateliers 2/3/4/ dispose d’une souplesse et d’une forte réactivité qui lui permettent de traiter une grande variété d’échelles. Cinq points contribuent à la pertinence des propositions d’Ateliers 2/3/4/ et assurent la cohérence de sa pensée : Comprendre le contexte, observer le territoire selon un engagement envers la société. Prendre de la distance, dépasser les contraintes, considérer que des paradoxes naissent les solutions. Réunir, mettre en relation, une construction n’est pas un objet mais un milieu d’échanges. Stimuler les sens, l’envie de vivre et de partager, provoquer la joie, donner du plaisir, apporter de la poésie. Équilibrer, chaque différence […]

PENSER LA PROFONDEUR // LA FORME DE NOS ÉDIFICES EST TOUJOURS GÉNÉRÉE PAR UN ÉLAN INTÉRIEUR

Notre désir et notre ambition sont toujours d’étendre, d’étirer, d’apporter une profondeur, de faire le monde plus grand qu’il n’est, mais aussi de le rendre lisible, intelligible, de donner à voir et à comprendre. C’est par une réflexion sur la perméabilité résultant des combinatoires des deux grands archétypes des établissements humains « la cour et le pavillon » qu’Ateliers 2/3/4/ cherche à concevoir des « intériorités ouvertes ». (La « cour » par son introversion relie, elle est l’expression d’une communauté à la recherche de son harmonie, le « pavillon » par le détachement qu’il procure manifeste l’indépendance, la liberté). Chaque édifice est doté d’un espace majeur, à […]

CONSTRUIRE // GARANTIR LA FLEXIBILITE ET LA MODULARITE

Depuis l’aube de l’humanité, la mission première de l’architecture a été de maitriser le temps en composant avec les éléments de la nature. C’est au lendemain de la crise pétrolière de 1973 que les fondateurs d’Ateliers 2/3/4/ s’initient à l’architecture, ce climat particulier sera propice à leur volonté d’inscrire l’acte de bâtir dans une démarche responsable face aux enjeux sociaux et environnementaux. Chaque projet est défini au regard des cinq critères suivants : Faire des bâtiments « situés » c’est-à-dire utilisant toutes les potentialités des sites d’implantation : environnement lointain et rapproché, couleur des ciels, des paysages, caractère du quartier et de […]

FAIRE LA VILLE AU QUOTIDIEN //

Dans une forte articulation entre architecture et dimension urbaine, la ville que conçoit Ateliers 2/3/4/ procède de la petite échelle et cherche dans la définition précise d’une sphère privée, son rapport à une sphère plus publique. Centre de métropole ou périphérie, ville constituée, en « ordre continu » ou ville en « ordre ouvert », chaque quartier doit trouver sa juste densité et contribuer à la nécessaire intensification des échanges humains. Mais pour être rendue positive et donc acceptable, cette densité doit être pondérée par des espaces publics et des jardins, connectés entre eux, supports de nouvelles mobilités, vecteurs de lien social et pour […]

DES LIEUX QUI CREENT DES LIENS // DES LIENS QUI CREENT DES LIEUX

Pour Ateliers 2/3/4/, l’intervention sur l’espace public, sur les rues et les places comme sur les jardins et les parcs est d’abord entendue comme un tout, une intervention au service d’une cohérence globale, urbaine, paysagère et architecturale. L’espace « libre », public ou privé, ne doit être conçu ni dans une stricte autonomie, ni comme un « espace servant ». Ainsi il devient un programme en soit, et se charge de toutes les attentes, souvent contradictoires, de tous les désirs. Même si l’espace disponible est resserré, l’attitude d’Ateliers 2/3/4/ sera toujours de tenter de faire le monde – ou le jardin qui est toujours […]