Tour des jardins de l’arche
Nanterre, La Defense

AMÉNAGEUR
EPADESA

MAÎTRISE D'OUVRAGE
Promoteurs : ADIM Paris Ile de France (Vinci Construction France) – SOGEPROM
Opérateur hôtelier : IHG® (InterContinental Hotels Group)
Partenaires : Naos Groupe et Amundi Asset Management

MAÎTRISE D'OEUVRE
Architectes : Ateliers 2/3/4/, Jean Mas
Equipe 2/3/4/ :
Réda Mazouz, directeur de projets, Sylvain Rauzier,Gabriel Garcia, Daphné Boyer, Enzo Fruitier, Samuel Rubin.

BET :
Socotec / Egis / Berim / SIDF

PROGRAMME
Hôtels (700 chambres), bureaux, centre d’affaires, espaces de co-working et de fab-lab, espaces bien-être et détente comprenant un fitness, piscine et spa, commerces et restaurants panoramiques, belvédère.

SURFACE
65 000 m² SDP
200 mètres de hauteur
54 étages

CALENDRIER
Concours : Décembre 2016
Livraison : 2022

Informations HQE
BREEAM excellent, LEED gold, HQE Excellent, Chantier Attitude environnement

Projet réalisé en BIM 1 : REVIT

Crédits
Perspectives : ©Ateliers 2/3/4/
Film : ©Agence Martingale


Plan du rdc

Plan restaurant panoramique

plan étage courant hôtel

Plan étage courant bureaux

Plan centre d’affaire

Plan de toiture

Plan du belvédère


TOUR DES JARDINS DE L’ARCHE, RUE VERTICALE et JARDINS SUSPENDUS
Tour inédite de jardins suspendus au cœur du nouveau quartier de la Défense, ce gratte-ciel de 200 mètres de hauteur, en tout point unique prolonge le grand axe historique de Paris.
Par un jeu de glissement, les volumes superposés affichent successivement trois ensembles hôteliers ainsi que des bureaux et au sommet, un belvédère qui peut recevoir le grand public ou des évènements exceptionnels.
A chaque interface, une double hauteur prolongée par une terrasse jardin en balcon sur la ville, accueille les lobbies des hôtels. Un double circuit d’ascenseurs, d’une part prolonge verticalement l’espace de la rue au sein de l’édifice, en conduisant directement à chaque lobby et au belvédère, d’autre part assure une desserte locale des étages intermédiaires de chaque ensemble hôtelier.
La tour des jardins de l’Arche, par son programme, son accessibilité et son traitement architectural se propose comme un projet ouvert qui anime et intensifie l’espace public