Fermer

Extension du Centre Commercial Créteil Soleil

Localisation

Créteil

Maîtrise d’Ouvrage

Klepierre

Équipe de maîtrise d’œuvre

Ateliers 2/3/4/ (architecte) - BARBANEL - SCYNA 4 - ARCORA - ALTO - OGI - GVI LOOOM - AVEL

Nature du projet

Commerce, Programme mixte, Tertiaire

Programme

Extension comprenant une vingtaine de boutiques, 15 restaurants, et 6 salles de cinéma et deux niveaux de parking

Statut

Construit

Surface

18 000 m²

Calendrier

Livraison 2019

Coût de l’opération

68 M€ ht

HQE

BREEAM 2016 Niveau EXCELLENT
WELL Core and Shell Niveau SILVER

Associé jusque-là au premier abord à son vaste parc de stationnement, qui par l’interposition de cet espace « majeur » de la voiture le mettait littéralement « à distance » de la ville et de sa station de métro, l’image du Centre Commercial de Créteil-Soleil devait par le projet être profondément modifiée, renouvelée, devenant plus « urbaine » dans les deux sens du terme.

Le Centre Commercial accueille aujourd’hui enfin dignement ses usagers piétons : Il se « reconnecte » désormais directement à la ville et aux transports en communs par une réinterprétation de l’espace d’une rue et de ses qualités, assumant ainsi pleinement son rôle de « centre urbain/centre-ville ».

Créteil, ici, y retrouve la continuité urbaine d’un espace à caractère public dans une expression de la « ville passante », synonyme d’ouverture et de reconnexion de tous ses territoires. La « promenade urbaine », Est / Ouest, notamment, peut se poursuivre sereinement et en continuité depuis le Mont-Mesly jusqu’au Lac, la Mairie ou la Préfecture.

Dans le profond renouvellement de l’image du centre ici recherché dès l’arrivée du métro (qui symboliquement le rattache au territoire plus vaste encore de la métropole du grand Paris) l’objectif a été ici de créer un espace majeur, remarquable par son échelle et ses dimensions, par ses matérialités riches et généreuses.

Symboliquement inspiré des grands « passages » commerciaux de la ville européenne, cet espace avec un caractère urbain marqué, se différencie et vient en complément du mail que l’on retrouve sur la partie existante : il a pour ambition de forger la nouvelle identité, urbaine, du Centre Commercial.

Un nouveau grand paysage urbain a ainsi été créé sous sa vaste verrière en plein ciel, avec ses bâtiments aux gabarits divers, ses lignes droites et ses inflexions, ses parcours différenciés et ses raccourcis.

La promenade offre des perspectives sans cesse changeantes où la dimension temporelle se manifeste par l’omniprésence de la lumière naturelle. Le matin ou le soir, l’automne ou le printemps, la verrière contrôle, filtre, « matérialise » cette lumière changeante. Elle démultiplie la variété des parcours, des perspectives, renouvelle l’expérience du lieu dans la libre déambulation (que celle-ci soit ou non commerciale) de tous ses usagers, dans des parcours sereins ou l’espace de la voiture a été associé à sa juste place, désormais sans conflit avec le piéton.

Juste dans l’espace renouvelé, en plein cœur de la ville.

En ville, très exactement.